Les chefs

partenaires

Pour les vidéos qui seront à votre disposition, nous avons fait appel à des chefs renommés.

Voici une présentation de chacun d’eux et les raisons pour lesquelles ils ont souhaité participer au projet Eat’s OK !

Luc Dreger

Luc Dréger, dit Chef Luc, évolue dans le monde de la cuisine depuis plus de 40 ans. Aujourd’hui, il organise des ateliers initiatiques pour particuliers et crée des recettes sur demande pour les producteurs, les éleveurs, les coopératives et les industriels de l’agro-alimentaire.

“J’ai souhaité participer au projet Eat’s OK car je trouve très louable le fait de mettre en corrélation l’alimentation avec des régimes alimentaires et des traitements médicamenteux.

J’apprécie le fait de pouvoir redonner goût à la cuisine à des personnes qui prennent un traitement. Avoir une pathologie peut décourager et nous amener à perdre l’habitude de cuisiner, à s’orienter vers des produits peu élaborés issus de l’industrie agro-alimentaire.

Avec Eat’s OK, la cuisine est désacralisée grâce à des recettes délicieuses mais simples, ou en tout cas présentées via des tutoriels suffisamment pointus pour donner envie de les essayer.”

En savoir plus sur Luc Dréger

Lucas Tricot

Le chef Lucas Tricot ne se prédestinait pas à la cuisine, mais il découvre cet univers en faisant la plonge au Petit Barbue d’Anvers. Par la suite, il devient cuisiner du restaurant où sa vocation était née.

Après une saison à Courchevel, Lucas a travaillé dans plusieurs établissements, dont la Mezzanine et les Oiseaux, à Lille. C’est un passionné qui porte une attention très particulière à la texture.

“Le projet Eat’s OK rejoint la vision de la cuisine que j’ai depuis quelques années, qui est de proposer de bonnes choses à manger à tout le monde, pour qu’on puisse tous s’y retrouver. C’est l’idée de pouvoir se faire plaisir même avec de petits moyens, ou avec des contraintes liées à la maladie. En d’autres termes, de démocratiser le plus possible le fait de bien manger, la « bonne bouffe » !”

 

 

Rémi Bassez

Le chef Rémi Bassez, lui non plus, ne se destinait pas à la cuisine. Comptable de formation, il change à 21 ans d’orientation et se tourne vers la cuisine et la pâtisserie. Il se forme pendant trois ans chez le boulanger Christophe Pitman à Lambersart en pâtisserie et chocolaterie.

Par la suite, il décroche son premier poste de chef pâtissier au restaurant Empreinte en 2017.

 “J’aime le concept Eat’s OK qui me permet de partager de bonnes recettes et aider tout le monde à se faire du bien en mangeant, avec des produits sains et non-industriels. Il est très important pour moi de partager ma passion de la cuisine et montrer qu’il est possible de prendre autant de plaisir à préparer un plat qu’à le déguster.

S’alimenter fait partie de notre quotidien, c’est donc important de se faire plaisir, même lorsque l’on est sous traitement. Il y a toujours une solution pour trouver des aliments et plats qui peuvent plaire à tout le monde : j’ai ainsi proposé des recettes qui conviennent à toute la famille !”

 

 

Édouard Chouteau

Le chef Édouard Chouteau est cuisinier depuis presque 10 ans. Il est également fils de restaurateur et petit-fils d’agriculteurs.

Il a su se faire une place auprès des plus grands chefs français tels que Pierre Gagnaire, Eric Fréchon, Alain Passard, Christophe Pelé, ou encore Mathieu Pacaud avec lequel il a travaillé dans les cuisines de l’hôtel Le Pavillon de la Reine, place des Vosges à Paris.

Depuis début juin, il a repris les rênes du restaurant gastronomique La Laiterie à Lambersart (Hauts-de-France), où il apporte sa créativité et son expérience.

“Ayant un membre de ma famille concerné par les contraintes alimentaires liées à un traitement, il me tenait à cœur de participer au projet Eat’s OK.

J’ai même pu tester de nouvelles idées, de nouvelles recettes, que je referai au restaurant La Laiterie. Il n’y avait aucune contrainte donnée à part les thèmes proposés, qui me parlaient bien et qui étaient faciles à mettre en forme. J’ai pu exploiter toute ma créativité !”

 

 

Julien Ingaud-Jaubert

Julien Ingaud-Jaubert est le pâtissier qui apporte la touche finale au restaurant Artchives de Lille, par ses desserts gourmands et inventifs toujours accompagné de produits locaux, de saison et d’exception.

Sa touche d’inventivité et de fraîcheur crée une surprise pleine de gourmandise.

“Certains membres de ma famille sont ou ont été atteints de cancer. Pour cette raison, participer au projet Eat’s OK me tenait vraiment à cœur.

J’apprécie le fait de pouvoir accompagner des gens qui sont touchés par une ou des maladies chroniques, et qui n’ont pas forcément la volonté de bien se faire à manger. Il ne faut pas croire que nous sommes protégés, cela peut arriver à tout le monde chacun d’entre nous peut être touché par la maladie.”

 

 

 

Se préparer des plats délicieux

en fonction de son traitement,

c’est simple avec Eat’s OK !